Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quinté. Le Prix Trillon à Saint Cloud ce mardi 6 juin 2023.


 

Direction Saint Cloud ce mardi 6 Juin 2023 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, Le Prix Trillon devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 1500 mètres, et dotée 53 000€.

Dans cette épreuve, ayant montré certaines possibilités l’an passé, Freja (1) a rapidement retrouvé la forme cette année, après plusieurs mois d’absence. Ainsi, elle vient de s’imposer dans une compétition de même facture. Même si elle a été pénalisée de 3 kilos pour ce succès, elle semble en mesure de pouvoir de nouveau tirer son épingle du jeu, vu le style de sa victoire.Private Lounge (6) a vite retrouvé la bonne carburation cette année après une longue interruption de carrière. Lauréate sur la PSF cantilienne le 25 février, elle a rapidement trouvé ses marques dans les handicaps puisqu’elle vient de bien se comporter dans une épreuve similaire, alors qu’elle débutait sur le gazon. Une confirmation de sa part est attendue.Pour sa rentrée, Rathmore (11) n’a pas eu un parcours facile et dernièrement, bien que calée en épaisseur, elle s’est défendue correctement dans la phase finale. Même si elle a été abaissée d’un kilo, elle ne possède aucune marge de manoeuvre mais peut, cette fois, rentrer dans la bonne combinaison.

Les confidences de Geny

Gianluca Bietolini: Sea Of Ash (2) est une pouliche que j’ai toujours aimée. Elle vient d’effectuer une petite rentrée très satisfaisante dans un lot de qualité. Certes, elle possède une valeur assez haute, mais je pense qu’elle peut s’illustrer à ce poids. Ma principale crainte pour elle reste l’état du terrain car elle semble être plus à son affaire sur des pistes bien assouplies.

Philippe Sogorb: Oxiana (3) m’a fait plaisir en dernier lieu, mais elle a bénéficié d’un parcours sur mesure. A cette valeur, elle n’a aucune marge de manoeuvre. Maintenant, avec un déroulement de course favorable, elle peut, comme à Bordeaux, participer à l’arrivée. Elle est compétitive mais sans marge au poids.

Nicolas Caullery: Missalia (4) fait, dans l’ensemble, toutes ses courses. Elle peut, à cette valeur, s’imposer mais il faut bénéficier d’un déroulement de course fluide et sans encombre. Sa forme est toujours au beau fixe et tout sera une question de parcours. Elle partira avec ma confiance.

Stéphane Wattel: Comme elle a eu une carrière assez longue à 3 ans, Scottish Saint (5) est partie se reposer tout l’hiver. A mon avis, il semble qu’elle aura besoin de cette rentrée. Donc, je pense que sa tâche va être assez compliquée d’emblée.

Mathieu Boutin: Wild Sweetheart (7) a saigné lors de sa dernière course et n’a pu se livrer. Elle a bien récupéré et semble en mesure de défendre ses chances, même si je trouve sa tâche ardue à cette valeur dans un quinté.

Miroslav Rulec: La dernière fois, Twilight (8) a été un peu malheureuse en dedans dans la phase finale. Elle aurait obtenu un meilleur classement sans cela. Comme elle doit venir de derrière, il faut que cela se passe bien. Elle est en bonne forme et l’état du terrain n’a pas vraiment d’importance. Je suis confiant pour une bonne performance, si tout se déroule comme souhaité.

Sébastien Jésus: Bien que toujours en bonne forme, Agapi Mia (9) a besoin de courses un peu espacées car elle a quelques petits soucis de santé et on a toujours besoin de faire quelques réglages. Depuis qu’elle est arrivée dans mes boxes, je la trouve de mieux en mieux. A cette valeur, elle revient à un poids où elle demeure compétitive, au moins pour les places. J’en attends une bonne tentative.

Philippe Decouz: J’Acclame (10) a eu droit à quelques semaines de repos après le meeting cagnois. Ici, elle peut manquer de compétition même si elle a bien travaillé en vue de cette reprise. Elle va retrouver Ronan (Thomas) qui la connaît parfaitement et, face aux seules juments, ce sera plus facile. J’espère la voir bien se défendre mais cela reste une course de rentrée.

Andreas Suborics: En dernier lieu, Sassica (12) a bien couru. Elle a été un peu malheureuse dans le parcours puis a très bien fini. Il faut savoir qu’elle a besoin de se détendre durant une épreuve. 1.500 mètres, c’est peut-être parfait pour elle. On espère un bon numéro dans les stalles (NDLR : elle a hérité du 6). Si tel est le cas, je suis confiant pour une bonne performance

Francis-Henri Graffard: In The Mood (13) est très bien et cet engagement est une suite logique. J’espère qu’elle aura un bon numéro pour une fois (NDLR : elle a hérité du 4). Elle fait toutes ses courses et devrait bien courir.

Mathieu Brasme: La dernière fois, je trouve que Lily Rose (14) s’est montrée courageuse car elle était nantie d’un très mauvais numéro de corde et a dû voyager en épaisseur le nez au vent. Malgré cela, elle a su garder une allocation. A cette valeur, elle n’a pas de marge mais avec un déroulement de course favorable, elle a les moyens de terminer dans la bonne combinaison. Il faudra compter sur un bon parcours.

Mlle Anne-Sophie Crombez: Rosanne du Gouet (15) a fait très bonne impression en dernier lieu, où elle a été compétitive, tout en craquant un tout petit peu pour finir. Elle devient de plus en plus maniable, ce qui est intéressant dans ce genre de compétition. Mon seul point d’interrogation, c’est l’état du terrain. Elle est en forme et fait bien Saint-Cloud. Cela dit, il faudra que tout se passe bien pour qu’elle ait son mot à dire.

Hedi Ghabri: La dernière fois, Al Ula (16) a bien couru. Elle n’avait pas un bon numéro de corde, a voyagé tout en dehors, en quatrième épaisseur, coinçant à cinquante mètres du poteau. Elle est compétitive à cette valeur-là. Avec un bon parcours, elle peut être dans les quatre-cinq premières. Je ne pense pas que le raffermissement du terrain soit un souci.