Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quinté. Le Prix du Quercy à Vincennes ce samedi 10 juin 2023.


 

Direction Vincennes ce samedi 10 Juin 2023 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, Le Prix du Quercy devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée 75 000€.

Dans cette épreuve, He and Me (1) est parti sur une petite faute et a concédé vingt mètres récemment. Ensuite, il a réalisé une superbe course. Il a deux engagements que se profilent. J’avais peur d’être éliminé dans celui-ci mais on a l’opportunité d’être au départ. Il a connu un petit souci de pied au retour. Il aura des fers collés légers et des alus derrière. Cela permettra de le juger ainsi. Il a déjà trotté 1’13 »3 avec de gros fers… indique Michel Lenoir

Les confidences de Geny

Pierre Pellerot: Hakim de Chenu (2) avait aligné les succès cet hiver mais n’était pas au mieux lors de ses dernières sorties. Des examens ont révélé un problème pulmonaire. Il a donc été arrêté pour être soigné. Tout est rentré dans l’ordre depuis, mais il va avoir besoin de courir pour revenir au mieux. De plus, il n’est pas performant à l’attelé. Vous pouvez l’écarter. J’espère qu’il sera prêt pour son objectif, le 8 juillet à Vichy.

Daniel Béthouart: À Caen, Epson d’Ariane (3) aurait pris une place sans une faute à la fin. Lors de sa sortie précédente, il s’était montré courageux pour conserver la cinquième place après avoir dû contrer un rival en montant. Il est resté au mieux et l’engagement au premier échelon est favorable. Cela dit, face aux plus jeunes, il devrait certainement se contenter d’une place.

Jean-Michel Bazire: Gamin Jaba (4) était encore très compétitif au Croisé-Laroche quand il n’a pu éviter un accrochage. Il faut voir. Il est bien engagé en tête mais peut-être se lasse-t-il de ma façon d’entraîner. Il est bien physiquement, mais je l’envisage plutôt pour une petite place.

Christophe Alain Mallet: Eolien de Chenu (5) n’a pas démérité, dernièrement à Vincennes, sous la selle. Nous avions été bloqués par un accident sur la route et il n’a pas eu le temps de s’échauffer. Il était resté plus d’un mois et demi sans courir et va donc se présenter plus affûté. L’engagement au premier échelon est favorable, mais il faut reconnaître que le lot est bien composé. Cela dit, il garde son mot à dire pour les petites places.

Pierre Louis Desaunette: Gamble River (6) est malheureusement parti au galop au Croisé-Laroche. Cela peut lui arriver. C’est dommage car c’était une bonne course pour lui. Il n’a pas trop le choix des engagements et revient à Vincennes. Il doit affronter les 6 ans, qui sont un peu meilleurs que nous. Néanmoins, il montre de l’envie et à l’issue d’un bon parcours, il peut figurer à l’arrivée.

Pascal Castel: Guide Moi Forgan (7) a effectué une très bonne rentrée à Caen après plusieurs mois d’absence. Cette sortie lui a fait du bien et il a gagné en condition depuis. C’est une deuxième course de remise en jambes et il n’est pas encore à 100%. Il risque d’être encore à court de compétition, mais il n’est pas totalement hors d’affaire pour une petite place.

Mlle Laurence Kindler: Eusebio d’Héripré (8) a connu un souci de santé l’été dernier et a été longtemps arrêté. Il a effectué sa rentrée à Caen. Il a progressé depuis cette sortie, mais il va encore avoir besoin de plusieurs parcours avant d’être compétitif. Ici, je vais le courir en dedans. Nos ambitions sont limitées.

Florian Prioul: Héliot de Cahot (9) est un peu plus délicat à main droite pour démarrer et a pris le galop à Caen. Depuis, il affiche un bon niveau de forme à l’entraînement. On aurait préféré courir récemment mais il est allé en extérieur et donne satisfaction. L’engagement est très intéressant en tête. Il rencontre une opposition dans ses cordes. On est allé de l’avant plusieurs fois mais je l’aime autant quand il finit.

Bruno Marie: Sa cinquième place au Croisé-Laroche est encourageante. Certes, certains adversaires n’ont pu s’exprimer suite à une chute, mais Félix du Bourg (10) a, lui aussi, été victime de l’incident et j’ai dû tout reprendre avant de le relancer. Il aurait gagné un rang sans cela. Il est au mieux mais c’est toujours un peu plus compliqué à Vincennes. Il n’est toutefois pas hors d’affaire pour la cinquième voire la quatrième place.

Guillaume Gillot: Hallix (11) s’était montrée fautive pour sa rentrée à Lisieux et je n’avais pas pu la juger. Dernièrement à Caen, elle a couru en net progrès et a pris la sixième place d’un bon lot après avoir mis du temps à s’exprimer. Dans la foulée, elle bénéficie d’un bel engagement à la limite du recul. Elle sera cette fois déferrée des quatre pieds. Elle est aussi douée à l’attelé et a sa place dans le Quinté.

Sébastien Ernault: Flash de Vely (12) m’a un peu surpris lors de sa récente victoire à Vincennes. Je ne m’y attendais pas forcément. Il a des gains désormais, mais il se montre toujours aussi performant. Il sera déferré des antérieurs, ce qui est le principal pour ce bel engagement. Il a été éliminé à Laval dans le GNT. Je me rabats sur cette épreuve. L’opposition est plus relevée cette fois. Avec un bon parcours, il peut se placer.

Adrien Pereira: Flower By Magalou (13) est actuellement en grande condition physique comme l’attestent ses dernières courses. À Salon-de-Provence, elle a encore bien tenu sa partie alors qu’elle rendait la distance. C’est encore le cas ce samedi à Vincennes. Il y a quelques bons chevaux au premier échelon et sa tâche se complique. Elle sera plus à son affaire prochainement à Cavaillon. Elle n’est toutefois pas hors d’affaire.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard: Dans les « Ducs », Digne et Droit (14) a perdu vingt mètres au départ. Ensuite, c’était impossible de revenir. Il démontre de l’envie et souplesse à l’entraînement. Il a 10 ans mais il est bien. Anthony s’en sert parfaitement. On rend la distance. Avec ses gains, il n’a pas trop le choix des engagements. Il va faire de son mieux. Ensuite, j’espère pouvoir l’emmener en Finlande.

Julien Le Mer: Fric du Chêne (15) a tracé un parcours encourageant, dernièrement au Croisé-Laroche où il était le seul à rendre cinquante mètres. Samedi, il découvre un engagement plus favorable même s’il s’élance au second poteau. L’épreuve semble ouverte et il a déjà rivalisé avec de meilleurs adversaires. Sa place est dans le quinté et il peut même, à l’issue d’un bon déroulement de course, terminer sur le podium.