Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quinté. Le Grand Handicap de Chantilly à Chantilly ce dimanche 4 juin 2023.

 


Direction Chantilly ce dimanche 4 Juin 2023 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, Le Grand Handicap de Chantilly devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2400 mètres, et dotée de 70 000€.

Dans cette épreuve, Gaidar (10) a terminé très plaisamment après avoir longtemps attendu en dernier lieu. Il semblerait que monter patiemment, il a les moyens de très bien finir. Cette fois, le rallongement de la distance devrait le servir et une piste plus rapide également. Dès lors, on peut penser qu’à l’issue d’un parcours favorable, il est capable de lutter pour les premières places.

Les confidences de Geny

Didier Prod’homme: Prince de Montfort (1) reste sur une très bonne performance, où il a voyagé un peu à l’extérieur du leader. Un peu pris de vitesse au démarrage, il a très bien fini ensuite. Son jockey nous a demandé de le rallonger. Il est très bien. Seul point d’interrogation, c’est un peu le terrain. Sinon, il est dans une valeur où il peut être compétitif.

Christophe Plisson: Diamond Vendôme (2) a très bien récupéré et je me laisse tenter par ce gros quinté qui lui permet de ne pas porter une trop lourde charge. Certes, il possède une valeur élevée mais je le crois en mesure de bien faire. J’en attends une bonne prestation.

Andreas Bolte: Fellow (3) a fait de bonnes performances cette année. La distance et le bon terrain sont parfaits pour lui. Sa valeur handicap est équitable. Je suis confiant pour une bonne prestation.

Francis-Henri Graffard: Behtar (4) est très bien et va vraiment apprécier le bon terrain. Je le cours dans l’espoir de le voir tirer son épingle du jeu dans cette épreuve.

Henri-Alex Pantall: Golden Call (5) a bien couru en dernier lieu, où il s’est retrouvé un peu loin. Son jockey ne le connaissait pas. Or, il est un peu particulier parfois. Il a fait une bonne fin de course. Il est à sa valeur, peut-être un peu haut quand même. Il peut bien se comporter. J’aurais presque préféré une piste plus souple mais il a déjà couru dans ce terrain.

Philippe Decouz: La Fille du Sud (6) cherchait sa victoire à ce niveau depuis un moment et dernièrement sa régularité a été récompensée. Elle est restée dans un très bel état de forme et je pense qu’elle peut surmonter la pénalité même si ce sera plus difficile pour le succès. Maintenant, bien qu’allant dans tous les terrains, elle ne trouvera pas le terrain très souple qu’elle affectionne. Elle devrait bien courir.

Jérôme Reynier: Hillarante (7) a été desservi par le manque de train dernièrement. Elle détient une belle pointe de vitesse et a donc une préférence pour les courses rythmées. Elle revient sur un parcours qui lui a réussi et bien que pénalisée au poids, elle garde ma confiance. Elle sera dépendante du déroulement de course mais si celui-ci est favorable, elle peut finir à l’arrivée.

Edouard Monfort: Pendulum Valley (8) revient bien mais va, très certainement, manquer de compétition face à une opposition de taille. Il me semble en bonne condition et demeure compétitif en 41 de valeur mais pour dimanche, je crains ce manque de compétition et s’il venait à accrocher une petite place, je serais, évidemment, ravi.

Pascal Bary: Abondant (9) est bien et devrait logiquement bien courir, tout en sachant qu’il préfère le terrain souple. Cela dit, ce qui m’embête, c’est qu’il vient de très mal courir sans explication.

Nicolas Clément: Wildwood (11) évolue à domicile et reste sur une victoire. Je profite de sa bonne forme. Je ne pense pas qu’elle ait beaucoup de marge mais, avec un bon parcours, j’espère qu’elle pourra finir à l’arrivée. Sachez qu’elle est performante entre 2.000 et 2.400 mètres et que l’état du terrain lui est indifférent.

Mme Carmen Bocskai: Utamaro (12) s’est remarquablement comporté non sans avoir pu s’exprimer pleinement pour son retour dans un handicap. C’est dommage car il est battu de fort peu pour un bien meilleur classement. Avec deux courses dans les jambes, il arrive sur cet évènement en pleine forme. Deuxième l’an passé, on rêve, cette année, d’une victoire. Avec un bon parcours, il devrait très bien courir.

Christophe Ferland: Thunderspeed (13) se montre très incisif pour finir quand il patiente à l’arrière-garde. Cependant, monté comme cela, il faut bénéficier d’un déroulement de course et en dernier lieu, il n’a pas eu les coudées franches au moment du démarrage car sans cela je pense qu’il n’aura pas été loin du succès. Compétitif et toujours en forme, il faudra que tout se déroule au mieux.

Didier Prod’homme: Barbadin (14) a bien tenu sa partie en dernier lieu, bien que sous le coup d’une pénalisation au poids. On a vu en cette occasion qu’on pouvait le monter en bonne place. Il redescend en distance. Il va être énormément avantagé par le terrain léger. Il est vraiment en grande forme. Je pense qu’il a passé un cap. Je trouve sa candidature très amusante dans le bas du tableau de ce gros handicap.