Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quinté. Le Prix V and B à Craon ce lundi 5 septembre 2022.

 

Le Prix V and B à Craon ce lundi 5 septembre 2022.

Direction Craon ce lundi 5 septembre 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix V and B devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2775 mètres, et dotée de 80 000€.

Dans cette épreuve, Goutte du Houlbet (1) a répondu à mon attente à Cabourg, où elle a partagé la victoire dernièrement. Elle est restée en bonne forme. Elle fait bien les pistes en herbe et se plaît à main droite. Certes, c’est un peu relevé mais cela vaut le coup d’essayer. Elle est capable de prendre une place à ce niveau, selon Frédéric Prat.

Les confidences de Geny

Emmanuel Varin: Fine Perle of Love (2) n’a été que l’ombre d’elle-même en dernier lieu. Elle était sûrement en chaleur. J’espère que c’est la raison, parce qu’elle a bien travaillé depuis. Elle va bien sur l’herbe et corde à droite. En outre, elle peut aller devant comme attendre. Je vous conseille de la reprendre.

Frédéric Héon: Cléa Miquellerie (3) était moins bien la dernière fois. Ensuite, cette droitière n’a pas recouru, faute d’engagements et pour reprendre un peu de fraîcheur. Elle n’est pas mal mais pas au top. Du coup, je la vois au mieux cinquième, avec l’aide d’un bon parcours. Parfois, elle est bien meilleure en course qu’au travail.

Franck Leblanc: Fragonard Délo (4) a bien couru dans un lot assez relevé la dernière fois. Il va monter en condition, car on l’avait arrêté. Il devrait être pas mal. Il lui faudra un bon parcours, mais je pense qu’il a une chance en fin de combinaison.

Damien Bonne: Dragster de Bomo (5) était ferré assez lourd dans la capitale pour une semi-rentrée. Cette course lui a fait du bien. J’ai dans l’idée de le courir en apprentis sous la selle le 22 septembre. Aussi, cette course peut lui être bénéfique. Il sera pieds nus et va courir en amélioration assurément. Maintenant, l’opposition est forte. Il n’est pas hors d’affaire.

Antoine Lhérété: Girolamo (6) a bénéficié d’un bon parcours mais n’a pu changer de rythme à Carentan. Il a repris de la fraîcheur depuis sa dernière sortie. Ici, il est bien placé en tête pour la finale. J’ai essayé de le préparer pour cette course. Pour autant, il y a une sérieuse opposition avec Gently de Muze et Elvis du Vallon. On va tenter d’accrocher une petite place.

Sylvain Roger: Edy du Pommereux (7) a vraiment tracé une belle fin de course en dernier lieu, soutenant bien son effort durant les derniers mille mètres, négociant le dernier tournant en troisième épaisseur. Il est un peu mieux corde à droite, se plaît sur l’herbe et est bien engagé. Il y a quand même un bon lot. J’en attends un bon comportement, mais plutôt pour une place, vu l’opposition.

Pascal Monthulé: Eliska Berry (8) n’a vraiment pas eu un déroulement de course favorable à Enghien. Il faut la préserver un maximum. Ici, elle est bien placée en tête. Maintenant, l’herbe ne lui a pas vraiment réussi ces derniers temps. J’espère que la piste ne sera pas trop humide. Elle ne serait pas à l’aise ainsi. C’est pas loin de la maison. Je tente le coup mais l’opposition est sérieuse.

Jacques Etienne Thuet: Destin Carisaie (9) n’a vraiment pas eu un déroulement de course favorable. Il faut la préserver un maximum. Ici, elle est bien placée en tête. Maintenant, l’herbe ne lui a pas vraiment réussi ces derniers temps. J’espère que la piste ne sera pas trop humide. Elle ne serait pas à l’aise ainsi. C’est pas loin de la maison. Je tente le coup mais l’opposition est sérieuse.

Matthieu Varin: Caliméro du Thiole (10) a repris de la fraîcheur. Avec les transports, les courses et la chaleur cet été, il avait besoin de décompresser un peu. J’ai essayé de préparer au mieux cette finale pour assurer la victoire du classement général. Il rend la distance et affronte une très sérieuse opposition. Avant coup, il me satisferait en prenant la cinquième place.

Jean-Michel Bazire: Gently de Muze (11) a été affûté pour ça. Il a bien tenu sa partie, ferré, cet été à deux reprises. Ici, il sera pieds nus. Il rend la distance mais cela ne m’inquiète pas. Il devrait tenir son rang. Il se plaît sur l’herbe. Je crains en priorité Elvis du Vallon mais j’ai totale confiance en mon cheval. Pour la suite, j’ai en tête la finale du GNT en décembre.

Cédric Mégissier: Foxtrot Sea (12) doit rassurer. La dernière fois, on a tenté de se rapprocher, alors qu’il y avait pas mal de train devant. Du coup, cela a été trop compliqué. Il n’est peut-être pas aussi bien qu’au printemps. Sa tâche ne paraît pas évidente, car il y a de bons chevaux. Une petite place en fin de combinaison serait déjà bien.

Eric Gilles Blot: Echo de Chanlecy (13) a couru l’étape de Bernay afin de se qualifier pour la Finale. Il a déjà gagné sur l’herbe de Craon. Sur cette surface, je peux me permettre de le déferrer totalement. Tout se présente bien, trois semaines après sa bonne deuxième place à Pornichet dans le GNT. Il a ma confiance pour disputer les toutes premières places.

Charles Cuiller: Elvis du Vallon (14) a très bien couru en dernier lieu, où ce n’était pas évident, car il était assez loin. Il a réalisé une belle fin de course. Il a gagné dans un bon style cette même épreuve l’an dernier. Il y a un peu de concurrence, avec notamment Gently de Muze. Il faudra se faire ramener au maximum et ne pas être trop loin à l’entrée de la ligne droite, sans avoir fait d’efforts.