Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quinté. Le Prix d’Arras à La Capelle ce mercredi 21 septembre 2022.

Le Prix d’Arras à La Capelle ce mercredi 21 septembre 2022.


Direction La Capelle ce mercredi 21 septembre 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix d’Arras devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2700 mètres, et dotée de 32 000€.

Dans cette épreuve, Here We Go (6) a été écarté de la compétition cet hiver et au premier semestre 2022, suite à sa victoire d’Argentan début novembre. Depuis son retour, il semble revenir à un bon niveau. Il n’aura pas la distance à rendre cette fois et découvre un très bel engagement. Pour l’occasion, son entraîneur plaque son élève des antérieurs pour la première fois. Tout semble réuni pour une grande performance.

Les confidences de Geny

Jean-Michel Bazire: Hoffenbach (1) s’est très bien comporté au monté dimanche et a fini de bonne manière. Il m’a plu. C’était dans les plans d’aller ensuite sur cette course. Le numéro 1, c’est parfait. Il va parfaitement s’adapter au parcours de La Capelle. L’engagement est bon. Il est capable de jouer un très bon rôle à ce niveau.

Romain Derieux: Harassante (2) court à un mois mais a conservé un bon niveau de forme. Le profil de la piste de La Capelle lui convient bien. Elle y a déjà brillé. Elle est bien placée avec le 2. Il lui faut une course sur-mesure, mais quand elle n’a rien fait du parcours, elle est capable d’aller vite pour finir. Elle est compétitive.

Didier Brohier: Great d’Arry (3) manquait de souplesse lors de sa dernière course, à Graignes. Il a été soigné et tout semble rentré dans l’ordre. Il bénéficie d’un engagement idéal aux gains, mais il est contraint d’affronter des 5 ans, logiquement meilleurs que lui. Il se plaît sur cette piste et son numéro est idéal. Je ne peux pas le déferrer, mais il garde son mot à dire pour une petite place.

Romain Hue: Histoire Pierji (4) a été accrochée à Caen dans le dernier tournant et n’a pu éviter la faute. Toutes ses courses précédentes étaient bonnes. Elle s’était notamment classée deuxième sur la piste de La Capelle, au mois de juillet. Elle est en forme et bien engagée. Même si elle semble barrée pour la victoire, une place reste à sa portée.

Bruno Marie: Hermès d’Ecroville (5) a pris des gains l’année dernière et se retrouve face à des tâches un peu plus compliquées en région parisienne. Il ne détient pas de marge. Sa récente troisième place à Pornichet lui assure une place en première ligne. Il fait ses courses mais il est barré pour les premières places. S’il complète l’arrivée, il aura rempli son contrat. Je lui préfère nettement High Fire Dairpet.

Charles Cuiller: Hiahiastart (7) est bien en ce moment et répète ses courses. Elle avait connu des petits soucis qui sont derrière elle. Avant coup, le numéro 7 est vraiment un handicap. Il faudra s’adapter et trouver notre place à l’abri dans le peloton. Elle est prête à faire de son mieux. Le déroulement de course aura son importance. Elle visera une place.

Jules Leroulley: Harry de Sassy (8) était un peu moins bien au printemps et Charley Mottier me l’a envoyé à la plage. Il retrouve la bonne carburation et a bien couru à Pornichet la semaine passée. Il n’était pas à 100%. Là, il devrait l’être. Il se présente à cinq jours. C’est la seule petite réserve, même s’il a bien mangé. Il aime aller de l’avant et dominer. On a le 8. Alexandre décidera de la tactique.

Charles Cuiller: Houmana (9) est nettement plus spécialisée au trot monté. Elle était un peu moins bien à la fin du printemps et a bénéficié d’une période de repos. Elle effectue sa rentrée. Elle a un engagement à venir à Enghien au monté ensuite. Elle y sera nettement plus compétitive. Ici, elle ne détient pas de chance.

Damien Lecroq: Hacienda Desbois (10) avait hérité d’un numéro défavorable en dernier lieu. Elle a dû produire un effort en dehors mais elle ne déméritait pas. Sa forme est sûre et l’engagement reste correct. Cette fois, elle est bien placée derrière l’autostart. Il faut impérativement lui masquer l’effort et je compte sur Matthieu Abrivard pour lui donner une bonne course. Elle devrait accrocher une place.

Philippe Masschaele: Gowen Chaléonnais (11) a perdu du terrain au départ à Châlons. De plus, il y avait un cheval échappé dans la course et il est donc resté à l’arrière-garde. Ses dernières performances ne reflètent pas sa forme du moment. Il a très bien travaillé. Il sera déferré et son numéro en seconde ligne est idéal. Avec un bon parcours, il peut venir accrocher la cinquième place.

Bruno Marie: High Fire Dairpet (12) a un peu de mal à jouer les premiers rôles sur la grande piste de Vincennes. Il a beaucoup d’allures et cela peut le handicaper pour le moment. Il apprécie les grands anneaux comme Nantes et La Capelle. Il est capable d’aller de l’avant comme courir à l’économie. Il a ma préférence entre mes deux élèves. Il est capable de disputer activement l’arrivée.

Romain Derieux: Hola de Nappes (13) a décompressé deux mois après sa dernière sortie en avril. Ici, c’est une rentrée. Elle va avoir besoin de plusieurs parcours avant d’être compétitive. Elle est ferrée assez lourd et en seconde ligne. Il est préférable de la revoir. Ses chances sont vraiment limitées.

Jean-François Senet: Hipparis (14) m’a un peu déçu dernièrement à Divonne-les-Bains, même si le chrono était bon. Je vais, cette fois, le déferrer des quatre pieds, comme lors de ses bonnes performances de l’hiver dernier à Vincennes. Il découvre un engagement favorable et la longue ligne droite de La Capelle permet aux attentistes de s’exprimer. J’en attends une réhabilitation.

Alexis Garandeau: Happy Danica (15) n’est pas de tous les jours et ne s’est pas totalement livrée dernièrement à Enghien. Elle avait bien gagné auparavant sur l’herbe de Dieppe. Elle est plus à l’aise sur les pistes souples, comme celle de La Capelle, où elle s’était classée deuxième mi-juillet. Elle a bien travaillé et sera pieds nus pour la première fois, ce qui peut l’aider à montrer son vrai visage. Mieux vaut s’en méfier.