Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Quinté. Le Grand Steeple-Chase Ville de Deauville ce lundi 22 Août 2022.


 Direction Deauville ce lundi 22 Août 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Grand Steeple-Chase Ville de Deauville devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 4500 mètres, et dotée de 95 000€.

Dans cette épreuve, pour sa récente découverte du steeple de Clairefontaine, Hispanic Moon (5) a eu un comportement très encourageant, d’autant que c’était une rentrée, qui plus est, dans un lot qui tenait la route. Elle aborde ce Grand Steeple de Clairefontaine avec une enviable fraîcheur. Elle a déjà prouvé sa tenue, étant très honnête cinquième du Grand Prix de Pau l’hiver dernier. Elle mérite crédit lundi.

Les confidences de Geny

Baptiste Dubourg: Donne le Change (1) est le tenant du titre. Maintenant, les conditions de poids ne sont plus les mêmes, car il portera 3 kilos de plus cette fois. Il se donne tout le temps à fond. Il va bien courir. S’ils sont cinq à aller plus vite que lui pour finir, il faudra l’accepter, mais ce n’est pas l’idée.

Arnaud Chaillé-Chaillé: King Elvis (2) est un peu fantasque et le fait de sortir d’Auteuil lui change les idées. Sa dernière sortie à Dieppe est bonne. Avec un parcours sans encombre, et appliqué, il a les moyens de participer activement à l’arrivée. Risk du Brizais (3) est en pleine forme à l’heure actuelle, comme en attestent ses récentes performances. Il a été logiquement remonté sur l’échelle des poids, mais à cette valeur, il garde ma confiance. Sur sa lancée, il devrait pouvoir lutter pour les premières places.

Mikaël Mescam: Calinight (4) est resté dans un bel état de forme depuis sa quatrième place dans la Grande Course de Haies de Clairefontaine. Le tracé du steeple va lui convenir, cela va un peu l’amuser. Il devrait bien se comporter.

Mme Sindy Marsch: Anzorie (6) m’a bien plu en dernier lieu. Malheureusement, son jockey est venu un peu trop vite dans le dernier tournant, ce qui lui a coûté un meilleur classement. Elle a besoin de leaders pour aller au bout. L’allongement de la distance ne m’inquiète pas. Elle est très bien, mais c’est une catégorie supérieure cette fois. A elle de nous montrer ce qu’elle sait faire.

François Nicolle: Araucarias (7) est un cheval tout neuf qui a débuté sa carrière l’an passé. Il réalise une belle saison 2022, alignant les bons résultats. Lundi, sa candidature comporte pas mal d’inconnues. Il va découvrir Clairefontaine et la catégorie des handicaps. Le parcours du jour ne devrait pas le désorienter. Je suis curieux de le voir à l’oeuvre à ce niveau de compétition. Avec Elvis de Balme (8), on tente le Grand Steeple de Clairefontaine après la Grande Course de Haies, ce qui n’est pas commun. Le cheval en sera à sa troisième course en moins de deux mois, mais il est dans une condition physique remarquable. Il va découvrir les gros obstacles de Clairefontaine, mais a montré son adaptation à divers parcours. J’en espère un nouveau bon comportement lundi.

Nicolas Devilder: On ne peut rien reprocher à Dentor des Obeaux (9). Après avoir effectué une bonne rentrée, il vient de très bien se défendre dans une course à conditions. Pour son retour dans un handicap, j’en attends une bonne prestation. Maintenant, on ne court pas tout seul.

Mlle Sonia Delaroche: Rovanthus (10) s’est admirablement défendu sur cette piste de Clairefontaine dernièrement. C’était sur une distance plus courte que celle proposée lundi, mais c’est un cheval de tenue. Il ne ménage pas ses efforts, mais affiche une condition physique remarquable. Ayant très bien travaillé en vue de cette course, je ne serais pas surprise de le voir conclure parmi les cinq premiers.

Pierre-Jean Fertillet: On connaît parfaitement Beryl Baie (11) à ce niveau. Sa dernière sortie est excellente et j’espère le voir performer dans cette épreuve, où il semble bien situé en bas de tableau. De plus, l’allongement de la distance ne le dérangera pas, au contraire. On part logiquement confiant.

Dominique Bressou: Après avoir été longtemps arrêté, ses deux courses de l’année sont très bonnes. Raffles Classic (12) va prendre part à son premier handicap, car je me dis qu’à ce poids, il faut tenter. Par contre, s’il pouvait pleuvoir d’ici là, cela m’arrangerait.

Laurent Viel: Saint Anjou (13) va effectuer une grosse rentrée après avoir eu des vacances. Cette course va lui servir pour peaufiner sa forme, car il manque de condition. Avant le coup, sa tâche s’annonce compliquée.

Jerry Planque: Derby Dété (14) s’est bien comporté dans l’épreuve préparatoire, il est resté bien depuis. Maintenant, on se retrouve en bas de tableau et cela ne paraît pas des plus évidents, face à des concurrents à plus de 60 de valeur.